L'univers de Zibuline

Archives de mots clés: fermeture éclair

TUTO – Cartable par Emiliechat

Bonjour à tous !

Nous sommes début août, et Zibuline vous parle déjà de rentrée ! Que se passe-t-il ? C’est qu’il faut voler quelques heures à l’été pour faire ce joli cartable, afin d’être prêt en septembre….

Il vous faudra

  • 2 coupons de similicuir Zibuline de couleurs différentes (ici, Souris et Mer du Sud)
  • 1 fermeture éclair étoile Zibuline
  • 2 gros tucks Zibuline
  • 2 boucles de combinaison Zibuline
  • environ 80 cm de gros grain ou de sangle de 2 cm de large
  • tissu A à motif pour la doublure et les bretelles de 54 cm sur 42 cm
  • tissu B uni pour la doublure et les bretelles de 104 cm sur 42 cm
  • environ 15×10 cm de nappe transparente
  • 2 bandes de ouate de rembourrage de 43 cm sur 7 cm
  • colle textile (facultatif)

Toutes les coutures, sauf mention contraire, se feront à 1 cm du bord!

Pour commencer, découper dans le similicuir gris les pièces suivantes. Bien noter au dos leur nom.

  • dos : 38×28
  • rabat avant : 38×17
  • fond : 38×8,5
  • porte étiquette 12×7
  • anse 3,5 (ou un peu plus si possible)x 23 cm

Ensuite, découper dans le similicuir bleu les pièces suivantes. Là aussi, bien noter leur nom.

  • 2 côtés : 8,5×28
  • haut : 8,5×38
  • avant : 28×38
  • anse 3,5 (ou un peu plus si possible)x 23 cm
  • garder les chutes

Découper dans le tissu A les pièces suivantes. Bien noter au dos leur nom.

  • 2 bretelles : 7×42 cm
  • rabat avant : 38×17
  • haut poche : 5×28 cm
  • bas poche : 18×28 cm

Découper dans le tissu B les pièces suivantes. Bien noter au dos leur nom.

  • doublure dos : 38×28
  • doublure avant : 38×28
  • doublure fond : 38×8,5
  • doublure haut : 38×8,5
  • doublure 2 côtés : 28×8,5
  • 2 bretelles : 7×42

A l’aide d’un bol, arrondir les angles du bas du rabat en similicuir. Découper. Le poser sur le rabat en tissu et s’en servir comme d’un gabarit, afin d’en arrondir les angles de la même manière.

La poche intérieure

Surfiler tout le tour des 2 parties de la poche. Replier le bas de la bande de 5 cm sur 1 cm, puis le haut de la bande de18 cm sur 1 cm.

Ouvrir le zip. Epingler le morceau du bas du zip sur le haut de la grande bande poche. Les dents doivent bien dépasser du tissu. Coudre. Assembler de la même façon l’autre morceau du zip sur le bas de la petite bande de la poche.

Sur l’envers, replier le haut et le bas sur 1 cm. Replier les côtés au delà des parties métalliques du ruban de zip. Epingler l’envers de la poche contre l’endroit de la doublure dos, au milieu. Coudre tout autour, en faisant bien attention lors du passage sur le zip (si l’aiguille tombe sur une partie métallique, elle risque de se casser).

Assemblage de la doublure

Prendre toutes les parties de la doublure. Les coudre endroit contre endroit.

Coudre ensemble de dos avec le haut, puis le haut avec le rabat.

Coudre le dos avec le fond.

Coudre le fond avec l’avant, en laissant une partie ouverte sur 15 cm.

Ouvrir les coutures au fer.

Coudre le bas des côtés avec le fond, en s’arrêtant à 1 cm de chaque bord.

Epingler et coudre chaque côté au dos et à l’avant. Arrêter la couture à 1 cm du haut. Au moment de coudre les côtés, attention à le pas prendre le fond dans la couture !

Vous verrez que le morceau du côté cousu avec le dos dépasse de 1 cm. C’est normal, c’est le centimètre de la marge de couture, déjà cousue avec le haut.

Et voilà la doublure est faite. La mettre de côté.

.

Partie extérieure

Avant de coudre toutes les parties ensemble, il faut s’occuper de faire le porte étiquette, de décorer le rabat de faire les bretelles et la anse du cartable.

Porte étiquette

Prendre le rectangle de l’étiquette. Evider le centre, à 1,5 cm du bord de chaque côté (image 1). Le poser sur la nappe transparente (image 2). Coudre autour du cadre intérieur (image 3). Découper la nappe qui dépasse. Découper une petite encoche sur le haut. Placer ensuite le porte étiquette, centré sur la partie avant, dans les 15 cm du haut de celle-ci (la partie qui sera ensuite cachée sous le rabat). Le faire tenir avec du masking tape (image 4). Puis coudre uniquement les côtés et le bas du porte étiquette, afin de pouvoir ensuite glisser une étiquette par le haut (image 5). Enlever le masking tape (image 6).

Décor du rabat

Découper dans les chutes de simili bleu les formes souhaitées. Les placer joliment sur le rabat. Les fixer avec du masking tape, les coudre avec du fil contrasté et enlever le masking tape.

Bretelles

Prendre une des bandes de bretelle en tissu A. Sur un de ses petits bords, placer un morceau de gros grain (ou de sangle) de 23 cm de long, l’extrémité de celle ci touchant le bord du tissu, et l’autre partie étant placée vers l’intérieur. Poser au dessus une bande de bretelle de tissu B. Coudre tout autour de la bande, en laissant ouvert le petit bord opposé à celui où se trouve le gros grain.

Au niveau du ruban, refaire une couture de renfort.

Poser ensuite une bande de ouate sur la bretelle. La coudre à gros points, à 0,9 cm du bord (attention à ne pas coudre au niveau de l’ouverture de la bretelle!). Couper les angles et retailler les marges de couture de ouate.

Retourner et repasser. Recommencer pour l’autre bretelle.

Positionner la partie dos en similicuir sur l’endroit.

Faire une marque à 2 cm sur haut des bretelles, sur leur bord extérieur.

Pour chaque bretelle, aligner cette marque à 9 cm du bord, en haut du simili, puis, en biais, aligner l’angle interne de la bretelle avec le haut du simili.

Coudre à gros points dans la marge de couture (à environ 0,5 cm du bord). Recouper ce qui dépasse.

Laisser la partie dos en similicuir sur l’endroit.

Couper 2 bandes de 14 cm de gros grain (ou sangle). Les plier en 2 et glisser les boucles de combinaison dedans (la partie qui tient le bouton, sur une salopette!). Comme pour les bretelles, faire une marque à 1cm du haut, sur leur bord extérieur. Aligner ces marques à 2 cm du bord bas du simili. Puis aligner l’angle intérieur du gros gain avec le bord bas du simili, en biais.

Coudre à gros points dans la marge de couture (à environ 0,5 cm du bord).

Couper 2 chutes de simili de 7×2 cm afin de créer des passants. Les plier en 2. Les coudre à 1 cm du bord. Coller les marges de couture à la colle textile (ce n’est pas obligatoire, mais le rendu est plus propre). Laisser prendre la colle.

Retourner sur l’endroit.

Faire un petit ourlet sur le gros grain dépassant de la bretelle. Glisser le passant sur le gros grain, puis passer celui-ci dans la boucle de combinaison. Passer le surplus de ruban dans le passant.

Anse

Poser les 2 bandes de simili endroit contre endroit. Sur chaque long côté, faire un repère à 5 cm de chaque bord. Coudre ensemble les 2 bandes, à 0,5 du bord, entre chaque repère.

Cranter, recouper légèrement les marges de couture, puis retourner.

Recouper la partie non cousue afin que ce soit joli. Surpiquer cette patte. Si le dessous dépasse un peu, retailler.

Poser le morceau « haut » en simili sur l’endroit. Placer la anse dessus, en la centrant (à environ 4,25 du haut et du bas, et chaque côté de la anse se trouvant à 10 cm des côtés). Fixer avec du masking tape.

Coudre chaque patte 2 fois avec un carré de 3 cm de côté, renforcé d’une croix.

Assemblage de l’extérieur

Coudre les parties en simili endroit contre endroit, à 1 cm du bord.

Coudre le rabat avec le haut, puis avec le dos.

Coudre le dos avec le bas.

Coudre le bas avec le dos.

Coudre ensuite les côtés comme pour la doublure, c’est à dire en commençant par coudre le bas des côtés avec le bas du cartable, en arrêtant la couture à 1 cm de chaque bord. Puis coudre leur hauteur avec l’avant et le dos, en s’arrêtant à 1 cm du haut.

Cranter les angles du bas du cartable.

Ne pas retourner le cartable en simili.

Insérer la partie extérieur dans la partie intérieure, endroit contre endroit.

Coudre la doublure et l’extérieur au niveau de l’ouverture du sac. Puis faire de même au niveau du haut et du rabat. Cranter soigneusement l’angle formé au niveau du raccord entre l’ouverture du cartable et le haut (attention, il y a plusieurs épaisseurs, prendre garde à ne pas couper le cartable lui même ou sa doublure!).

Retourner par la fente intérieure. Puis refermer celle-ci.

Sur l’endroit, surpiquer le bord du cartable, en prenant le simili et la doublure. Faire de même avec le bord du rabat.

Fermeture du cartable

Prendre les 2 tucks. Ils sont composés d’une partie mâle et une partie femelle. Chacune d’elle est en 2 parties.

Glisser la partie mâle sur le rabat, à environ 7 cm du bord. Percer les trous avec un poinçon, glisser l’attache par les trous et replier au dos.

Faire 2 repères sur l’avant à 8 cm du bord extérieur du sac et à 8,5 puis 10,7 du bas. Percer avec un poinçon. Enfiler la partie femelle par les trous ainsi formés. Glisser, au dos, la plaque percée, replier les pattes de la partie femelle.

Recommencer pour l’autre attache.

Et voilà, votre sac est fini ! Vous êtes prêt(e)s pour la rentrée !

Bonnes fins de vacances !

Ferm. dentelle étoiles - Gris clairBoucle combinaison - Argenté Coupon simili cuir - Mer du sud
Coupon simili cuir - Souris Tuck - Argenté

emiliechat

TUTO Caddie pour faire le marché – Emiliechat

Ah, les marchés de l’été… Les odeurs, les couleurs, les fruits, les légumes et… le poids des courses au retour! Je vous propose aujourd’hui de redonner un coup de jeune à un caddie à roulettes trouvé sur un vide grenier.

Il vous faut:

  • un caddie à roulettes
  • 1 bombe de peinture noire
  • 100×130 cm de toile de coton épaisse et jolie
  • 1 mousqueton Zibuline
  • 1 fermeture éclair étoile Zibuline
  • 1 élastique rond Zibuline
  • 1 morceau d’élastique plat Zibuline
  • 2 petits tucks Zibuline
  • 1 coupon de similicuir Zibuline
  • 2 feuilles de simili cuir Zibuline de couleurs différentes
  • 1 arrêt de cordon (récupéré sur un vieux blouson)
  • 3 mètres de biais (facultatif) et un petit bout de passepoil (facultatif aussi)

En s’aidant du fond du panier métallique, faire le gabarit qui servira pour découper ensuite le fond du sac et son couvercle.

Couvrir les roues du caddie avec du scotch de peintre (ou le masking tape que vous utilisez le moins…).

Peindre le panier, faire attention à bien couvrir tous les barreaux!

A l’aide du gabarit, tracer le fond du sac dans le coupon de similicuir. Marquer les milieux. Découper en laissant 1 cm de marge de couture tout autour. Mesurer la partie plate d’une part (le dos) et la partie courbe d’autre part (l’avant).

Mesurer la hauteur du panier métallique (le mien fait 44 cm). Dans le tissu, couper 2 bandes de la hauteur du panier (à laquelle on ajoute une marge de couture de 1 cm en bas et une marge de couture de 4 cm en haut). La 1ère fera la largeur du dos (+ 1 cm de marge de couture à gauche et pareil à droite) et la 2ème la largeur de l’avant (pareil pour les marges de couture). Pour mon sac, cela donnera donc 1 bande dos de 49 cm [44 +1 (marge bas)+ 4 (marge haut)] sur 33 [31+1 marge gauche + 1 marge droite] et une bande avant de 49 cm sur 71 [69 +1 marge gauche + 1 marge droite].

Couper ensuite une bande de similicuir de 11 cm de haut sur 33 de long, qui ira en bas de la bande dos et des bandes de similicuir de 11 cm de haut qui, cousus ensemble et mis bout à bout, feront 71 cm de long et iront sur la partie avant du sac.

Faire la longue bande. Pour cela, coudre ensemble les morceaux de simili ensemble, sur leurs petits côtés. Facultatif: insérer du passepoil entre les morceaux.

Rabattre les marges de couture d’un côté et les surpiquer.

Ganser ensuite le haut des 2 bandes, avec le biais: ouvrir le biais, le poser endroit contre l’endroit du simili. Coudre dans le pli. Replier le biais derrière le simili, sans retourner le simili, afin de former une bordure. Surpiquer.

Poser la petite bande bord à bord sur le bas de la partie dos, envers du simili contre endroit du tissu. Coudre le haut de la bande, au niveau du biais (ce sera visible), et coudre les côtés et le bas à gros points, dans les marges de couture (ça ne sera pas visible quand le sac sera fini). Faire la même chose avec la longue bande sur la partie avant.

Pour faire joli, j’ai glissé entre le biais et le tissu une « étiquette » faite dans une chute de simili, pliée en 2 et percer d’une étoile à la big shot.

Coudre ensemble les longs bords du tissu, de manière à assembler ensemble le dos et l’avant du sac. Attention au raccord au niveau des bandes de simili!

Surfiler les coutures (et les ganser si vous avez le courage, pour une couture plus propre et plus solide)

Marquer les milieux avant et dos du tissu. Attacher la partie dos du sac avec la partie dos du fond en alignant les repères. Coudre.

Ensuite, coudre l’avant du sac avec l’avant du fond. Cranter les angles. Surfiler (et ganser).

Sur l’envers du haut du sac, tracer des boutonnières: au centre de l’avant, tracer une petite ligne verticale. De cette ligne, faire un repère horizontal à 4 cm du haut (1 cm à replier plus tard + 3 cm). Puis une autre ligne horizontale à 1,5 cm de la précédente. Sur la ligne horizontale, tracer une boutonnière, de 1 cm de long, et à 1cm à gauche du repère milieu. Faire la même chose à droite du repère. Coudre les boutonnières.

Replier le haut sur 1 cm, puis de là sur 3 cm, vers l’intérieur, afin de faire un « ourlet » dans lequel passera plus tard un cordon. Bien repasser. Coudre.

Allonger le gabarit de 4 cm. Tracer et couper une fois ce nouveau gabarit dans le tissu, en ajoutant 1 cm de marge de couture.

Couper une bande de tissu de 34×20.

Couper une bande de 30×3,5 cm de simili. La mettre de côté pour la poignée.

Couper une bande de simili de 30×13 cm ainsi qu’une bande de simili d’une autre couleur de 17×13. Les coudre ensemble sur la hauteur de 13 cm, rabattre la couture sur un côté et surpiquer.

Pose de la fermeture éclair entre la bande de tissu et celle faite avec les 2 morceaux de simili.

Le zip est plus court que la longueur totale du capot de sac. Aussi, il faut le rallonger. Couper 2 chutes d’environ 10×10 cm de tissu. Coudre une chute, endroit contre endroit sur un bout de la fermeture. Rabattre, repasser et surpiquer. Puis rabattre les côtés du tissu de manière à ce que cela forme une bande de la largeur du zip. Surpiquer. Faire de même de l’autre côté.

Surfiler le bas (de 34 cm) du tissu, le replier sur 1 cm, ouvrir et épingler la fermeture, en laissant bien les dents du zip dégagées, et coudre (la fermeture + les bandes qui la prolongent).

Placer l’autre côté de la fermeture en haut de la bande de simili et la coudre. Surpiquer le contour des rectangles prolongeant le zip.

Poser ensuite l’ensemble endroit contre endroit, sous le morceau de tissu découpé avec le gabarit. Coudre tout autour, en laissant la fermeture éclair entr’ouverte, recouper les marges de couture, cranter les angles, surfiler.

Environ 5 cm au dessus de la fermeture éclair, sur un des côtés, installer un porte clé: plier en deux 10 cm d’élastique, autour d’un mousqueton. Coudre le haut de l’élastique dans la marge de couture. Et voilà! vous pourrez accrocher vos clés en allant au marché!

Retourner le couvercle soigneusement par l’ouverture du zip.

Marquer la limite entre le gabarit initial et son rajout sur le couvercle retourné sur l’endroit. Epingler cette « ligne » sur le haut du dos du sac et coudre.

Cela permet de coudre le capot au sac, mais laisse une bande « volante » à l’arrière du capot.

Pose des attaches sur cette bande, afin d’accrocher le sac au panier.

Pour cela, séparer les 4 morceaux.

Prendre la partie mâle. Repérer, sur la bande l’endroit où elle se placera (il faut faire des essais en mettant le sac dans le panier). A l’aide d’une paire de ciseaux pointue, écarter légèrement les mailles. Glisser la partie mâle à cheval sur la bande, les trous de la partie métallique au niveau des trous entre les mailles. Enfiler le crochet à travers l’attache et replier ses « pieds » sous la bande.

Pour placer la partie femelle, la mettre en place sur la partie mâle installée, repérer où iront ses crochets sur le dos du sac. Ecarter  légèrement les mailles, glisser les crochets à travers la toile, placer le rectangle au dos et replier les « pieds ».

On peut à présent accrocher le sac dans le panier!

Faire passer l’élastique par les boutonnières, dans la coulisse en haut du sac à l’aide d’une épingle à nourrice. Le fermer grâce au stop blouson.

Faire la poignée à l’aide de la bande de simili de 30×3,5 cm découpée précédemment. La placer sur la anse du caddie, vérifier la longueur et recouper s’il le faut puis la coudre à la main. Le départ n’est pas facile, mais ensuite, ça va. Penser à bien serrer.

Et voilà, vous n’avez plus qu’à prendre votre porte monnaie et à partir faire vos courses!

 

Mousqueton - ArgentéFerm. dentelle étoiles - NoirElastique rond - Verthttp://zibuline.com/zibuline/produit.php?ref=11504ELBL&id_rubrique=52
Petit tuck - ArgentéCoupon simili cuir - TilleulFeuille simili cuir - AvocatFeuille simili cuir - Citron vert

emiliechat

Sur nos réseaux sociaux – 3 au 8 juillet

Bonjour tout le monde !

Cette semaine nos réseaux sociaux ont été animés et variés !


03-07 : { Z I B U L I N E * A W A R D S * J U I L L E T }

Lundi, Amélie vous présenté le challenge qu’elle vous a concocté pour Juillet. C’est un challenge DIY / Couture. Retrouvez toutes les informations ainsi que les différentes interprétations de la team ici : https://lc.cx/qYTA
Et bonne nouvelle, pas besoin d’avoir de blog ni d’être sur Facebook ou Instagram pour jouer, alors faites suivre aux copines non connectées 😉
Bonne chance !!!


04-07 : { C A R T E }

Une jolie carte licorne, tendance à souhait, réalisée par Binka qui met en scène les produits Zibuline suivants :


06-07 : { T U T O * COUTURE }

Et enfin, Emilie vous montre comment poser une fermeture éclair dentelle.
Vous pouvez retrouver les deux modèles de fermetures dentelle #zibuline dans une très large gamme de couleurs par ici : https://lc.cx/4MX6

Je vous donne rendez-vous à la semaine prochaine !
Portez-vous bien 🙂

Zibuline