L'univers de Zibuline

Archives de mots clés: patins de sac

Tuto « Tote Bag » par Estelle

Bonjour tout le monde !

Je vous propose aujourd’hui la recette du Tote Bag à la Estelle 🙂

Un joli sac pratique, pour emporter partout vos petites affaires !

Voici les ingrédients pour réaliser ce tote bag :

Pour le sac :

  • 2 rectangles de tissu de 45 x 37 cm
  • 1 rectangle de simili cuir assorti de 45 x 40 cm
  • 1,50 m de sangle pour les anses
  • 0,90 cm de ruban à pompons ou ruban décoratif
  • 3 chutes de simili

Pour la doublure :

  • 2 rectangles de 45 x 38 cm pour la doublure intérieure

Pour la poche : 

  • 3 rectangles de : 6 x 20 cm / 14 x 20 cm / 21 x 20 cm
  • 1 fermeture éclair dentelle 25 cm

Pour les petits plus :

  • 1 morceau d’élastique plat de 11 cm
  • 1 mousqueton
  • 4 patins de sac
  • quelques breloques (pompon suédine…)

Allez, c’est parti, on attaque !

Etape n°1 : préparer la déco

Sortez votre Big Shot et vos dies favoris, et faites vos découpes dans vos chutes de simili cuir.

(Si vous n’avez pas de Big Shot, vous pouvez aussi utiliser vos ciseaux !)

Pour ma part, j’ai utilisé les pommes et les citrons, afin de rappeler les motifs de mon tissu principal.

 

Etape n°2 : le fond de sac

Pliez votre rectangle de simili cuir (qui servira à faire le fond du sac), et retirez de

chaque côté 2 carrés de 5 cm suivant le schéma ci-dessous.

 

Repassez le rectangle de simili, en faisant bien attention à le faire à fer doux sur l’envers !

Sur l’envers, tracez 4 points pour la mise en place ultérieure des patins de sac suivant les repères ci-dessous.

 

Etape 3 : Coudre les découpes

Choisissez l’emplacement des découpes en simili, et cousez-les sur le rectangle en simili (qui constituera la partie basse du sac).

NB : Petite astuce pour coudre sur du simili cuir sans que ça glisse : utilisez du papier sulfurisé, coudre par-dessus.

Pour l’enlever, il suffira de le déchirer délicatement !

 

Etape 4 : le corps du sac

Coupez dans votre tissu principal 2 rectangles de 45 x 37 cm, et surfilez les bords

(à la surjeteuse, ou avec un point zigzag sur votre machine à coudre).

 

Etape 5 : la poche

Coupez les 3 morceaux qui constituent la poche et surfilez les bords (à la surjeteuse ou au point zig zag)

Repliez le tissu sur 1 cm et fixez-le par une couture à la main, comme le montrent les 2 photos ci-dessous.

Équipez votre machine à coudre du pied pour fermeture éclair. Piquez tout du long.

Pour finir, enlevez le fil qui servait à maintenir la fermeture en place.

Placez les deux parties de poche l’une sur l’autre, endroit contre endroit, et piquez suivant le trait rouge (laissez la partie haute ouverte). Recoupez les angles inférieurs et retournez la poche sur l’endroit.

 

Etape 6 : l’assemblage

Placez le rectangle en tissu sur le fond de sac en simili cuir endroit contre endroit et cousez les ensemble. Faire de même des deux côtés.

Si vous souhaitez rajouter un ruban décoratif, c’est maintenant !

Pliez le sac en deux, endroit contre endroit, en faisant bien attention de faire coïncider les parties latérales en simili cuir. Vous pouvez maintenant coudre le côté du sac. Procédez de la même manière de l’autre côté.

Vous pouvez maintenant fermer le fond du sac comme le montrent les deux photos qui suivent.

Vous pouvez maintenant retourner le sac sur l’endroit.

 

Etape 7 : la doublure

Coupez 2 rectangles de 45 x 38 cm dans le tissu de la doublure, et ôtez deux morceaux de 6 x 5 cm aux deux extrémités basses. Placez les deux rectangles endroit contre endroit et procédez aux coutures latérales ainsi qu’en bas. (voir ligne rouge sur la photo ci-dessous)

Pour coudre le fond du sac en doublure, procédez de la même façon que précédemment (pour la partie en simili cuir).

 

Etape 8 : le mousqueton

Coupez un morceau d’élastique de 11 cm et glissez-y le mousqueton. Ce dernier vous permettra d’accrocher vos clés par exemple, à l’intérieur du sac, comme ça, plus question de les égarer !

 

Etape 9 : l‘assemblage de la poche

Positionnez la poche sur le sac en la centrant (endroit contre endroit). Placez également l’élastique avec le mousqueton. Faire une couture à ras pour les fixer.

 

Etape 10 : les patins de sac

Coupez 4 petits morceaux de simili cuir dans des chutes. Percez le fond du sac ainsi que les petits morceaux de simili en suivant les repères faits à l’étape 2. Ouvrez le patin de sac à la manière d’une attache parisienne.

 

Etape 11 : l’assemblage du sac et de la doublure

Placez la doublure contre le corps du sac endroit contre endroit, et épinglez les deux parties ensemble

en faisant coïncider les coutures latérales.

Insérez les sangles à 10 cm des coutures latérales et fixez-les par une couture à 0,5 cm du bord.

Cousez les deux parties ensemble, en vous arrêtant de part et d’autre de la poche.

Cette partie reste ouverte, de façon à pouvoir retourner le sac sur l’endroit.

Voici ce que vous devez obtenir une fois le sac retourné, et la doublure placée à l’intérieur du sac :

Les finitions : Faites un rentré de 1 cm sur la partie de la doublure restée ouverte (sous la poche). Sur l’endroit, piquez à ras de la poche, de manière à refermer l’ouverture. Vérifiez que la doublure a bien été prise dans cette couture et que tout est bien refermé.

Etape 12 : fixer les sangles

Veillez à ce que la doublure soit bien en place. Épinglez les sangles sur la partie intérieur haute du sac.

Fixez-les par une couture comme l’indique le tracé rouge sur la photo ci-dessous.

 

Etape 13 : le p’tit grigri de sac

Utilisez les breloques de votre choix, que vous pourrez accrocher à un anneau de porte-clé.

Cela apportera encore un petit plus à votre sac !

 

Etape 14 : Tadam !!! C’est fini !!!

Vous allez pouvoir sortir avec votre joli sac sous le bras en criant haut et fort : C’est moi qui l’ai fait !!!

 

Matériel utilisé :

Coupon Simili cuir - MirabelleFeuille simili cuir - MarineSimil cuir - Mer du SudSimili cuir - Neige
Fermeture dentelle étoiles - Bleu foncéElastique plat - MoutardeMousqueton 32 mm - ArgentéPatins de sacs 12 mm - Argenté
Pompon suédine - MoutardeBreloque - Diamant

J’espère que ce tuto vous aura plu 🙂

A très vite pour de nouvelles aventures créatives !

Home déco sur un tamis à fromage

Bonjour

Vous le savez maintenant sûrement j’aime détourner et recycler.

Aujourd’hui je vous propose de détourner un tamis à fromage en bois et pour ma part j’ai recyclé mon ancienne courroie d’appareil photo

Chez Zibuline, j’ai utilisé : les nouveaux sujets acryliques, des petits morceaux imitation métal cuivre, pince métal, épingle métal, pompon fil, plume, simili cuir, patins de sac et fleur chiffon

Il vous faudra donc aussi : un tamis à fromage ou à purée, si vous n’avez pas de courroie vous pouvez aussi recycler une vieille ceinture en cuir, ou bien une lanière … un morceau de cagette en bois, un petit flacon avec bouchon en liège (magasin de loisirs créatifs) et du tissu éventuellement.

Ce projet ne nécessite pas beaucoup de temps et n’est pas compliqué alors en avant les explications

J’ai tout d’abord pris ma courroie dont j’ai coupé les extrémités cuir, j’ai fabriqué ensuite avec du tissu une finition en le pliant 2 fois (maintenu par des pinces et cousues sur la courroie)

J’ai ensuite effectué 2 trous de part et d’autre de mon tamis à l’aide d’une perceuse et d’un petit foret. Pour cela j’ai d’abord marqué au crayon l’endroit

J’ai ensuite percé ma courroie avec ma crop a dile et insérer les patins de sac, que je suis venue attacher à travers les trous faits à la perceuse (voir photo de droite au dessus)

J’ai enfin décorer un des côtés avec une fleur chiffon

A présent j’ai fabriqué une petite étagère avec un petit morceau de cagette découpé à la bonne taille de mon tamis. Je l’ai ensuite recouverte de simili cuir et fixé avec un trait de colle à pistolet en dessous de chaque côté

Ensuite il  nous reste à scrapper, décorer … et voici un zoom justement sur ce que j’ai réalisé

Photo de gauche : j’ai décoré l’étagère. J’ai des minis cadres à broder que j’ai décoré avec un morceau de tissu coordonné pour le plus grand et un texte du simili et une maisonnette pour le plus petit que je suis venu collé en décalé sur le grand

j’ai collé aussi une autre petite maison directement sur l’étagère, et j’ai mis quelques morceaux de feuille métal cuivre dans la mini bouteille que j’ai collé également sur l’étagère.

On peut très bien mettre aussi un mini vase ou toute autre petite déco … à vous de jouer …

Pour la photo, j’ai collé différents papiers, une grande étiquette et une découpe brindille en dessous de la photo. J’ai décoré avec un morceau de tissu plié en 2 (le même que celui du mini cadre) cousu directement sur l’assemblage photo/papiers. Puis j’ai mis une pince métal elle-même décoré avec une épingle, un pompon et une plume. J’ai collé une frise étoile acrylique (issue d’une planche de diverses embellissements zibuline)

J’ai enfin collé l’ensemble directement sur mon tamis (à 2 endroits)

Voilà j’espère que ce projet vous aura plu

C’est mon petit dernier en tant que DT chez Zibuline. J’ai eu plaisir à vous proposer tous ces projets, à vous découvrir pour certaines via cette DT et vos visites sur mon blog. Des partages qui nous enrichissent et qui comptent … Merci à vous ! Merci à Laëtitia pour m’avoir permise de représenter sa marque arc-en-ciel !

 

Séverine

 

Pompon fils - MintSujets acryliques - Sweet home mintSujets acryliques - Etoiles mintFeuilles imitation métal - Cuivre
Epingles à nourrice - Noir Agrandir l'image Précédent Breloques plumes 35 mm - NoirClip métal - ArgentéFleur chiffon - Vert d'eau
Patins de sacs 12 mm - BronzeFeuille simili cuir - Noir

 

Tuto Mini album Bruges – Bulledeire

Bonjour

Je vous retrouve aujourd’hui pour un album sur Bruges

Vous le savez certainement, on peut désormais trouver chez Zibuline : des fermoirs « tourniquet » et des patins de sac !

Habituellement utilisés pour la réalisation de sac à main ou pochette, j’ai voulu vous montrer qu’on pouvait très bien les détourner de leur fonction initiale et en faire un fermoir pour la structure et une reliure pour l’album intérieur.

Matériel autre que Zibuline (les produits zibuline en bas de page comme d’habitude) : du carton (2 épaisseurs type carton de céréales et un autre type calendrier de banque), du papier toilé ou assez épais (type cartonnage/encadrement)

La structure (à réaliser une fois l’album réalisé)

On découpe tout d’abord dans le carton épais : 2 carrés de 19×19 et un rectangle de 19×16 cm puis dans le papier toilé un rectangle de 75 x 25 cm

Disposez un des carrés à quelques cm du bord du papier toilé et marquez l’emplacement au crayon. Mesurez l’épaisseur de votre album et reportez-là sur le papier (pour moi 4,5 cm) et ainsi de suite avec les autres morceaux de carton (comme sur la photo en terminant par le rectangle)

Disposez du scotch double face des 2 côtés du carton et coller au papier toilé

Découper des rectangles de papier toilé, que vous collerez à l’emplacement des 2 tranches, bien faire adhérer l’ensemble (je me sers d’une roulette de carreleur en porcelaine) et marquez bien les plis à l’aide d’un plioir.

Dégagez les angles et rembordez

Découper dans un papier coordonné (pour moi vert) : 2 carrés de 18,6 cm de côté et un autre de 18,6 X 15,6 cm

Pose du fermoir sur la structure :

Fermez votre structure comme sur la photo précédente (petit rectangle sur le dessus) et maintenez l’ensemble avec une pince à linge en bois (elle aura l’avantage de ne pas marquer le papier)

Placez la partie trouée du fermoir avec les petites pattes, marquez l’emplacement sur la structure. Puis percez et ensuite découper un ovale de la taille de cette partie. Allez y doucement et sans stresser à l’aide d’un petit cutter de précision. J’ai fini avec une petite lime. Installez cette partie

Procédez de la même façon sur le petit rectangle de papier intérieur, collez-le à la structure. Posez l’autre partie d fermoir (voir photo) et rabattre les petites pattes.

Collez un des carrés de papier sur le carré qui recevra la 2ème partie du fermoir

Fermez à nouveau l’album et à travers la partie que vous venez de poser, marquez l’emplacement du fermoir

A l’aide du cutter de précision percez uniquement les côtés de cet ovale dessiné (emplacement des trous sur la partie rectangulaire). Placez le bouton (tourniquet) en faisant traverser les petites pattes dans le carton recouvert et le papier. Enfin, placer le rectangle percé et rabattre les petites pattes du bouton tourniquet

Vous verrez dans les photos de mon album comment j’ai caché l’envers de ce fermoir.

J’ai ensuite posé des coins en métal sur les parties supérieure et intérieure. Veillez à bien prendre le papier et la toile quand vous placerez ces coins

Votre structure est à présent terminée, il s’agira de venir enfin coller la base de votre album sur quelques cm uniquement (côté opposé à la tranche)

J’ai inclut dans mes pages une photo à l’aide d’une bandelette de papier que j’ai collé sur une page. J’ai ensuite caché cette bande avec du papier

Réalisation de l’album :

Découpez dans le carton moins épais une bande de 17 x 2 cm et un carré de 17 cm de côté

Découpez dans un bristol blanc des bandelettes de 17 x 4 cm, que vous plierez ensuite en 2 dans le sens de la longueur. Elles formeront la tranche de votre album

Découpez ensuite des carrés de 17 cm de côtés dans des papiers imprimés coordonnés et assortis à vos photo, au fur et à mesure de votre album. J’ai parfois utilisé le recto et le verso des papiers, ou bien juste caché la bandelette de bristol avec des bandes de papiers imprimés

La 1ère page en calque pour moi n’est pour l’instant pas fixé au reste de l’album

C’est ce carré qui vient cacher le derrière du fermoir :

Une fois vos pages terminées, recouvrez la bandelette de carton avec le papier intérieur de la structure (pour moi le vert métallisé) et percer 2 trous à 3 cm de chaque extrémité.

Posez les patins de sacs, marquez l’emplacement des pattes sur la première page (calque pour moi), percez et rabattez-les, collez une partie d’une bandelette de bristol sur le derrière du calque et l’autre partie au reste de l’album.

Recouvrez le dernier carré de carton léger avec le papier intérieur (vert pour moi) . Collez le verso de la dernière page de votre album sur ce carré. Mettre de la colle au dos de ce carton sur quelques cm de large à l’opposé de la tranche et collez sur la partie centrale de la structure.

Vous pouvez enfin décorer (ou non) la structure. J’ai pour ma part réalisé une sorte de grigri avec une chainette en métal, une breloque, des pompons et des maisonnettes (en papier) car elles représentent la thème de cet album. Typiques de Bruges et de la Flandre belge !

 

Voilà … j’espère que cet album vous aura plu et peut-être inspiré !

Merci de m’avoir suivie jusque là 🙂

Voici le matériel Zibuline que j’ai utilisé :

Fermoir tourniquet - ArgentéPatins de sacs 12 mm - BronzeBreloques plumes 35 mm - KakiEpingles à nourrice - Bronze
Clip métal - CorailEtiquettes bijoutier - Ecusson doréPastilles autocollantes - PastelPompon fils - Gris
Capuchons 5 mm - BronzeChaînette - BronzeBreloque - Machine à écrireBreloque - Appareil photo
Breloque - FeuillageBreloque - OiseauFeuille simili cuir - NeigeAnneaux brisés 8 mm - Bronze
Coins métal - "Triangle ajouré" argentésCoins métal - Simples fins bronze
Séverine