L'univers de Zibuline

TUTO : Pochette pour liseuse, inspiration chinoise

Bonjour à tous!

Le Grimaldi Forum de Monaco vient d’achever une exposition passionnante sur la Cité Interdite, j’en suis repartie avec quelques goodies qui m’ont donné envie de ressortir un coupon de tissu qui dormait depuis trop longtemps.

Très proche du principe de la pochette de téléphone portable que je vous avis partagé, j’ai confectionné une pochette pour y glisser ma liseuse :

Alors pour commencer, une coud une pochette en feuille de mousse, en pliant tout simplement une feuille.

J’ai ensuite découpé mes tissus de la manière suivante :

Tissu fleuri : deux rectangles de 17x23cm,

Tissu jaune : un rectangle de 12×14, deux rectangles de 15x22cm, un carré de 17×17 et un carré de 5X5

J’ai également découpé un carré de 5cm de côté dans une feuille de mousse, et rassemblé des pompons, un fermoir aimanté et des anneaux brisés de chez Zibuline :

Pour la fermeture de la pochette, j’ai cousu le coupon de tissu jaune de 12×14, , après avoir marqué les repères, j’ai posé la partie « mâle » du fermoir :

Une petite astuce, écrasez les pattes du fermoir en appuyant à l’aide du plat d’un plioir :

J’y glisse ensuite mon petit coupon de mousse. Inutile de fermer la couture, car cette partie sera prise dans la couture du tissu extérieur et du tissu de la doublure :

Je pose ensuite mes deux différents tissus endroit contre endroit, en prenant le soin d’intégrer ma fermeture entre les deux tissus pour un des côtés :

Je prépare ensuite les tissus de mon nœud en cousant mon carré de 17cm pour former un tube :

Je fais de même avec une petite chute qui servira à serrer le centre du noeud :

Je couds ensuite l’ensemble sur l’autre partie de la pochette, c’est à dire celle qui n’a pas la fermeture, et je couds les bords de mon nœud :

Je place ensuite la fermeture « femelle » de mon aimant du côté de la pochette avec le nœud :

Je peux désormais coudre les deux faces de la pochettes endroit contre endroit, sans coudre l’extrémité de la partie jaune :

Je découpe l’excédent aux ciseaux cranteurs :

 

Grâce à cette ouverture, je vais pouvoir retourner la pochette comme une chaussette, à ce stade, mon projet ressemble à ceci :

J’y insère ensuite ma pochette en mousse, ainsi ma liseuse sera bien protégée, puis je couds l’extrémité de mon tissu jaune… je déteste faire les points invisibles, comme ici le fond de la doublure ne sera pas visible, j’ai juste fermé par quelques petits points à la machine dans un fil assorti :

J’ai ensuite rentrée la doublure dans le tissu à fleurs, mais aussi dans la pochette en mousse que j’y ai préalablement placée :

Pour ajouter une finition à la pochette, j’ai placé ce petit pompon sous la fermeture :

Et voilà, il n’y a a plus qu’à glisser la liseuse, et à l’emporter partout avec soi…

    

Matériel Zibuline utilisé :

Anneaux brisés 8 mm - ArgentéPompon suédine - NoirFermoir magnétique

Aurélie

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *