L'univers de Zibuline

Latest Posts

TUTO – Couronne des rois – Amélie

Bonjour,

Je commence cet article par vous souhaiter mes meilleurs vœux pour l’année 2018, en espérant qu’elle soit douce, joyeuse et créative !!

Pour ce premier tuto de l’année, je vous propose de tirer les rois et de réaliser une belle couronne. Vous pourrez ensuite recycler cette couronne pour carnaval 🙂

Pour cela, il vous faudra :

  • Du simili cuir blanc et de toutes les couleurs
  • De la feutrine blanche
  • Des pastilles autocollantes de plusieurs couleurs
  • Des pastilles velcro ronde
  • De la colle pour tissus
  • Du fil et une aiguille ou une machine à coudre.
  • Des ciseaux
  • Le gabarit ci-dessous imprimé et découpé.

couronne des rois

1 / Commencez par assembler les deux morceaux du gabarit ensemble. Reportez votre gabarit sur le simili cuir blanc puis sur la feutrine blanche. Si vous n’êtes pas une as de la couture, je vous propose de découper un rectangle dans la feutrine 2 cm (en longueur et en hauteur) plus grand que le gabarit de la couronne. A l’étape n°5, vous coudrez le simili sur votre rectangle de feutrine et découperez ensuite pour obtenir la couronne finale.

2 / Découpez ensuite des triangles de différentes tailles dans plusieurs simili cuir. J’ai choisis d’utiliser plusieurs chutes de simili en les plaçant dans l’ordre des couleurs, en passant du jaune au noir.

3 / Collez les triangles sur le simili cuir. Une fois la colle sèche, cousez chaque triangle. Faites cela pour les triangles posé sur le simili cuir puis recommencez pour les triangles superposés sur des triangles et le simili cuir blanc.Si vous utiliser une machine à coudre, je vous propose une petite astuce. Afin de coudre les triangles, laissez votre aiguille plantée dans le simili à chaque pointe puis tournez votre ouvrage. Cela fera des lignes bien droites.

4 / Cousez les pastilles rondes velcro. J’ai mis deux pastille velcro du côté de la feutrine afin de régler la taille. Pensez à placer les pastilles douces à l’opposé de la pastille piquante afin qu’elles se superposent lorsque vous refermerez la couronne.

5 / Placez ensuite la couronne en simili et la couronne en feutrine envers contre envers et coudre tout le tour de la couronne. Afin de faire les pics de la couronne, utilisez la même astuce que pour coudre les triangles (Étape 3).

6 / Collez ensuite les pastilles autocollantes. Afin qu’elles ne se s’enlèvent pas, je les ais collées avec de la colle.

7 / Une fois vos pastilles bien sèches, votre couronne est prête à être utilisée. Je vous laisse donc déguster de délicieuses galettes et découvrir qui sera le roi et la reine !!

A bientôt !

Amelo

Produits utilisés

Coupon simili cuir - NeigePastilles autocollantes - JauneFeuille simili cuir - MirabelleFeuille simili cuir - Orange
Feuille simili cuir - TomatePastille autocollantes - Rose/RougeFeuille simili cuir - Barbe à papaFeuille simili cuir - Fushia
Feuille simili cuir - GlycineFeuille simili cuir - PrunePastille autocollantes - BleuFeuille simili cuir - Mer du sud
Feuille simili cuir - MarinePastilles autocollantes - VertFeuille simili cuir - Citron vertFeuille simili cuir - Tilleul
Feuille simili cuir - VanilleFeuille simili cuir - CrèmeFeuille simili cuir - NoisettePastilles autocollantes - Blanc/Gris/Noir
Feuille simili cuir - ArgentéFeuille simili cuir - Anthracite Feuille simili cuir - NoirPastille Velcro Ronde

Mini album de naissance et sa boite

La famille s’agrandit, ma cousine va très bientôt donner naissance à un petit Zéno 🙂 Je lui ai confectionné un mini album 10×10 dans sa jolie boite souvenir dans lequel elle pourra y mettre ses toutes premières photos.

Un album réalisé uniquement avec un seul bazill blanc lisse et 2-3 papiers à motifs, le tout relié par une chainette blanche. L’originalité réside dans la petite boite façon « bijou »:

Comme je vous le disais plus haut, les pages de l’album ont été découpées dans un seul papier bazill blanc. Certains sont de 10×10 cm (page normale), d’autres sont des pages à volets que l’on ouvre soit vers la droite, soit vers la gauche, soit vers le haut… Ce sera donc un format 10×20 cm plié en deux mais attention toutefois, une fois plié, le papier qui s’ouvrira sera plus étroit (9cm par exemple) pour pouvoir l’ouvrir justement et pas qu’il soit enfermé avec la chainette. Voir l’album plus haut pour comprendre!

Pour réaliser la boite, voici des photos des différentes étapes qu’il faudra reproduire deux fois. Attention le deuxième pour le couvercle, prévoyez le un tout petit peu plus grand pour qu’il puisse recouvrir la partie du bas de la boite.

Il faut toujours commencer par le carré central qui correspond au dimension du mini (rajouter 1 cm en plus), les rectangles suivants correspondent à la hauteur de votre mini (rajouté aussi 1 cm):

Ensuite découper tous les contours et plier toutes les lignes tracées:

Puis incisez un côté de chaque carré comme sur la photo. Le bout carrée y se placer entre les deux rectangles une fois plié (vous comprendrez mieux sur la photo suivante).

Et voilà:

Et comme d’hab, voici la liste des produits utilisés (afin de les retrouver d’un coup sur la boutique 🙂 ):

Fermoir T simple - ArgentéBreloque - CigogneElastique rond - BlancChaînette - Blanc mat
Coins métal - Simples noirsEtiquettes bijoutier - Ecusson argentéPastilles autocollantes - TurquoiseEtiquettes bijoutier - Carré argenté
Sujet en résine - Etoiles nacréesCoins papier - BlancCoins papier - KraftPompon fils - Mint
Pompon fils - BlancCapuchons 5 mm - ArgentéAnneaux brisés 8 mm - ArgentéSujet en résine - Nuage

Merci et  à bientôt

TUTO sac week-end – Emiliechat

Coucou !

Envie d’un petit week-end ou besoin d’un gros sac à main? Ce sac est fait pour vous! Il fait environ 28x26x20 cm et possède 3 petites poches à remplir!

Il vous faudra:

Extérieur

Coudre ensemble les 2 rectangles de toile et ouvrir les coutures au fer, ou, si vous utilisez un seul grand rectangle, le plier en 2 afin d’avoir 2 rectangles de 50×44 et marquer le pli central au fer.

Sangles

Plier la sangle en 2, marquer le centre avec une épingle.

Epingler une extrémité de la sangle, perpendiculaire à la ligne centrale de la toile, à 17 cm du bord mesurant 88 cm. Aligner l’épingle sur la ligne centrale, à  17 cm de l’autre bord, puis terminer en épinglant l’extrémité face à celle du départ. Epingler soigneusement, en veillant à ce que la sangle reste droite, sur 28 cm de long en partant du centre.

Coudre à 3 mm de chaque bord de la sangle, en faisant des points de renforts aux extrémités de la sangle (non visible au final), ainsi qu’en « haut » de celle-ci (avec un petit « carré croisé », pour renforcer en faisant joli!)

Le simili

Plier le simili, sur la longueur de 45 cm, en 2. Marquer d’une toute petit encoche ou d’un trait.

Coudre 50 cm de passepoil sur chaque bord de 50 cm : épingler le passepoil en alignant le côté biais sur le bord, sur l’endroit du simili. Coudre sur la pré-couture du passepoil, avec le pied presseur pour fermeture éclair.

Poche extérieure: sur un des côtés passepoilés, endroit contre endroit, centrer le côté de 13 cm du rectangle de la poche extérieure (à environ 18,5 cm de chaque côté. Coudre sur la ligne du passepoil.

Retourner le passepoil de manière à ce que le biais soit sur l’envers du simili.
Placer le simili envers contre endroit de la toile, en alignant les repères du centre.

Marquer d’une épingle, sur la toile, la base cousue du passepoil, de chaque côté de la partie avec la poche, sans épingler le simili.

Retourner le simili endroit contre endroit et aligner le bord passepoilé avec les épingles. Coudre sur la ligne de passepoil, en faisant le contour du rectangle de poche.

Rabattre le simili sur l’endroit. Surpiquer le long du passepoil, en s’interrompant au niveau de la poche (idéalement, au bord des sangles).

Poser l’aimant pour fermer la poche. Partie femelle: Faire un repère sur l’envers de la poche, à 2 cm du haut et centré entre les coutures. Aligner les jambes de l’aimant de chaque côté du repère et marquer l’emplacement. A l’aide d’une pointe de ciseaux, percer le tissu. Sur l’endroit de la poche, passer les jambes par les trous, si besoin, renforcer l’envers avec une chute de simili ou de tissu épais, enfiler la rondelle puis replier.
Partie mâle: repérer l’emplacement, en face de la partie femelle, sur la toile. Et procéder de la même façon.

Et voilà une poche aimantée!

Aligner les repères du centre simili et toile, épingler l’autre bord passepoilé et le surpiquer sur la toile.

Assembler à gros points, à 2 mm du bords, le simili et la toile.

Intérieur

Coudre les 2 rectangles sur leur longueur de 50 cm, en laissant une ouverture centrale d’environ 20 cm. Ecarter les coutures au fer.

2 poches
Surfiler les rectangles de 20×14. Sur le haut d’un côté de 20 cm, plier une fois à 1 cm, puis une seconde fois, afin de former un ourlet. Bien marquer au fer, coudre à 7 mm du bord. Rabattre au fer les 3 autres côtés, vers l’intérieur, à 1 cm des bords. Disposer à 15,5 cm du haut d’un des grands rectangles et 16 cm de chaque côté, ourlet vers le haut. Coudre les 3 parties non ourlées à 5 mm du bord. Faire la même chose pour la deuxième poche.

Pose de la fermeture éclair

Sur la partie intérieure, placer le zip dos sur endroit, en haut de la doublure. Coudre. Placer ensuite l’autre morceau du zip sur l’autre partie supérieure de la doublure. Coudre. Au final, quand la doublure est sur l’endroit, la fermeture se voit sur l’envers. C’est normal!

Prendre le zip en sandwich entre l’endroit du tissu extérieur et l’endroit du tissu intérieur, en alignant un des côtés déjà cousus zip/doublure avec un des côtés de 50 cm de la toile extérieure. Coudre dans la couture précédemment faite (celle du zip et de la doublure). Recommencer de l’autre côté.

Retourner l’ouvrage de manière à avoir les 2 sacs l’un dans l’autre et repasser soigneusement au niveau du zip, sur l’endroit et sur l’envers.

Assemblage final

Remettre sur l’envers. Plier la partie extérieure en alignant la ligne de fond avec le zip. Coudre à 1 cm du bord (ce n’est pas grave si la partie passepoilée n’est pas cousue, elle disparaitra au montage), en interrompant la couture environ 5 cm avant la fermeture et en la reprenant environ 5 cm après celle-ci. Faire la même chose avec l’autre côté du tissu extérieur, puis avec la doublure.

Ouvrir le zip. Aligner la doublure et l’extérieur et coudre ensemble, sur les 10 cm laisser libres. Ne pas hésiter à faire des allers-retours de renfort au niveau du zip.

Bien marquer le pli parallèle au zip, sur les 4 parties du sac. Plier chaque angle (8 en tout) en alignant le pli parallèle à la couture de côté. Tracer un trait perpendiculaire à la couture, à 9 cm du haut. Coudre le long de ce trait.

Recouper à environ 1 cm et surfiler.

Retourner par l’ouverture de la doublure. Bien faire ressortir les angles du fond, afin de bien voir celui-ci. Faire 4 repères à environ 3,5 cm des petits bords et 5 cm des grands bords, sur le simili.

Percer le fond du sac à l’aide d’une pointe de ciseaux (uniquement la partie simili+extérieur). Enfiler les jambes du patin à travers le trous, les écarter ensuite afin que ça tienne. Placer ainsi les 4 patins.

Fermer ensuite à la main l’ouverture dans la doublure.

Et avant de partir en voyage, pour le plaisir, on peut ajouter quelques pompons ou breloques, à l’aide d’une épingle à nourrice, au curseur de la fermeture éclair!

Et voilà!

Matériel utilisé :

Coupon simili cuir - PruneFermoir magnétique - ArgentéPatins de sacs 12 mm - ArgentéBreloque - Nuage
Epingles à nourrice - BronzePompon fils - BlancPompon suédine - Pétrole

emiliechat